Faire ses propres pronostics quinté : ce n’est pas une mince affaire

Vous pensez que faire ses propres pronostics quinté ne prend que quelques minutes ? Eh bien, vous vous trompez !



En effet, cela demande une analyse experte. Comment faire ses propres pronostics quinté ? Il est important de prendre plusieurs informations en compte, les facteurs environnementaux par exemple, la forme des chevaux, la nature de la piste…Est-ce que vous souhaitez en savoir un peu plus ? Nous allons tout vous expliquer dans notre article du jour, et nous répondons à toutes vos questions.

Faire soi-même ses pronostics : cela prend du temps

Si vous souhaitez réaliser vos propres pronostics, c’est peut-être parce que vous avez été déçu de votre abonnement à la presse hippique. Il faut savoir qu’il est impossible d’avoir 100% de réussite à ses pronostics, que l’on soit un expert ou un amateur. Aussi, pour faire les estimations des 5 chevaux à l’arrivée, il est nécessaire de prendre en considération le jockey, le cheval et ses précédentes performances, l’entraineur, mais également le sexe et l’âge de l’animal. Que sera son type de ferrures, d’œillères ? Quel sera son ratio recul/poids ? Mais vous devez également vous poser des questions sur le terrain : combien de tours de piste pour cette course ? Quelle est la nature du sol ? Quelle sera la météo pour ce jour ? Quelle est la configuration de l’hippodrome ?

Voilà toutes les questions qu’il est nécessaire de se poser, au moment de parier sur une course. Voilà, maintenant vous avez toutes les informations en main pour bien parier. Alors, est-ce que vous allez tenter votre chance et réaliser vos propres pronostics ?

Faire ses propres pronostics du quinté.

Si vous voulez un pronostic fiable et performant, il est conseillé de faire vous même votre propre pronostic, on est jamais aussi bien servit que par soi même.

En effet, faire ses pronostics de quinté ne prend pas que quelques minutes, c'est un peu plus long, voici comment faire.

Il faut se dire qu'il est impossible d’avoir 100% de réussite à ses propres pronostics, que l’on soit un expert ou pas. 

Vous trouverez sur le net toutes les questions que vous devrez vous poser pour avoir un bon diagnostics de gains.